Originaire du Mans, Lisa s'intéresse très tôt à l'art et à la culture. C'est à 10 ans, quand elle monte sur scène pour la première fois que sa passion pour le théâtre naît. Elle se promet alors qu'elle sera comédienne.

En parallèle elle commence la photo à 12 ans alors qu'elle s'ennuie dans son jardin. Une seconde passion naît alors. 

A 18 ans elle expose pour la première fois pour le festival Artaq à Angers. Elle expose ensuite en tant que jeune talent pour Les Photographiques au Mans avec sa série de danseurs (Im)mobile.

 

Elle fait des études de communication et de cinéma, puis intègre le Conservatoire d'Art Dramatique du Mans. En 2014 elle quitte sa Sarthe natale pour Paris et intègre Les Ateliers du Sudden dirigés par Raymond Acquaviva. L'année suivante elle devient l'assistante metteur en scène de Mathilda May pour différents projets. Riche de cette expérience de mise en scène, elle crée alors avec Blandine Bonelli la Compagnie Bonnie et Jacques avec pour première pièce la création de Blandine : Pauline Cariou. Elle assiste Blandine à la mise en scène et joue le rôle de la soeur. La pièce est très bien accueillie et se joue depuis 2 ans dans des théâtres parisiens.  

 

Avec son amie Alice Saulay Ragaru, elles tournent ensemble plusieurs courts-métrages dont un écrit par Lisa qui relate sa propre histoire : Avec Ot devant. Ce court-métrage lui permet de faire beaucoup de riches rencontres artistiques dont Charlotte Abramow qui lui propose le rôle d'une pleureuse dans son premier clip pour la chanteuse belge Angèle, La loi de Murphy.

Cette collaboration donne naissance à une nouvelle car Lisa rejoint alors le casting du clip officiel de Georges Brassens, Les passantes réalisé toujours par Charlotte Abramow, sur une idée de Christophe Coffre d'Havas Création et Universal.

 

Lisa se découvre un goût pour l'écriture et travaille à la sortie de ses textes sous forme scénique. 

Photo : Gaël Soucheleau

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now